Les villages de la région

BARJAC

ité Renaissance

Entre les gorges de la Cèze et de l'Ardèche, Barjac est un balcon donnant sur les Cévennes.

C'est dire que ce bourg offre des possibilités de balades dans les bois de Ronze aux vestiges néolithiques exceptionnels. Outre la foire internationale aux antiquités, le centre ancien présente un patrimoine de ruelles, places et maisons. Le paysage 'toscan' façonné par des agriculteurs audacieux voisine avec une garrigue des plus sauvages. Le château des comtes de Roure devient un lieu culture avec le Festival de 'Chansons de Paroles' parrainé par Jean Ferrat et Jean-Jacques Goldman à la fin Juillet.

Renseignements :
Office de Tourisme de Barjac
Tél : 04.66.24.53.44.

BESSEGES

Née de l'exploitation charbonnière au milieu du XIXe siècle, Bessèges a connu un rapide essor. Aujourd'hui, la ville est essentiellement tournée vers le tourisme.

Les plaisirs offerts par la Cèze et ses eaux pures sont variés: baignade, pêche, canoë. La découverte de la montagne cévenole est possible grâce aux nombreux sentiers de randonnée.

Des installations sportives permettent de s'adonner à son activité favorite.

Traditionnellement, le corso fleuri du premier week-end de septembre attire toujours de nombreux visiteurs.

Renseignements :
Office de Tourisme de Bessèges
Tél : 04.66.25.08.60.

 

CAVILLARGUES

Au-dessus de ce village pittoresque, promenade facile et ombragée jusqu'à la chapelle romane de St-Sépulcre.

CHUSCLAN

Chusclan, abrité par ses collines, entouré de vignes est baigné par la Cèze, rivière qui prend sa source dans les Cévennes. Vous admirerez les ruines du château de Gicon (XIIIe siècle), la chapelle Ste-Madeleine (XI, XIIe siècle), la ferme des randonneurs (GR 42), les vitraux de l'église St Julien et les orgues classées datant de 1856.

CODOLET

En provençal, un 'coudoulet' est un petit caillou, un galet dont le village tire son nom.

Codolet garde un cachet historique.

- au-dessus de la grande porte de l'église, se trouve une sculpture de Saint Michel terrassant le dragon, (saint patron du village).
- la rue de l'Arceau possède un arceau moyenâgeux comme son nom l'indique.
Possibilité de promenade, de pêche autour du plan d'eau. Parcours de santé pour les sportifs, jeux de boules pour les autres.

Enfin la visite peut se terminer par une dégustation des vins des Côtes du Rhône.

CONNAUX

'Vers le milieu du XIIIe siècle, les Bénédictins bâtirent sur un rocher une enceinte flanquée de quatre tours et érigèrent les premières maisons de Connaux autour d'une église du style romano-byzantin.' Aujourd'hui, accueillant et dynamique, le village a su garder son identité et voit son animation redoublée lors de la foire à la brocante qui se déroule chaque année en Juin. A découvrir - La très jolie place de la Fontaine (au centre du village), - Le lavoir du Moulin des Fontaines, et un sentier botanique réalisé par les enfants des écoles

CORNILLON

Dominant la Vallée de la Cèze, le village de Cornillon, ancien site fortifié, offre une vue exceptionnelle sur les vignobles des Côtes du Rhône. Le château, partiellement détruit est, dans sa cour largement ouverte, un vrai balcon au dessus de la vallée. Promenade pittoresque sous les remparts et dans les petites ruelles.

GAUJAC

Gaujac, vient de Gaudeus, propriétaire romaine d'une grande partie du village et de Ac, propriété du village située sur la rive droite du Rhône.
Château appartenant jadis aux ducs de Castries .
Oppidum (ville fortifiée, positionnée autrefois pour surveiller et contrôler le trafic rhôdanien par voie d'eau et voie de terre).
Deux chapelles : Saint-Saturnin et Saint-Jean, toutes deux du XIe siècle.
Un ancien puits, Le Poux, d'avant 1700, réfection faite en 1995

GOUDARGUES

Construit au IXème siècle par des moines Bénédictins, Goudargues s'étale à l'ombre de ses grands platanes sous lesquels coule une source généreuse.
Fier de ses monuments historiques, église, chapelle, salle capitulaire, lavoir, Goudargues riche de son passé, est aussi un pôle d'attraction touristique dans la Vallée de la Cèze.

Renseignements : Office de tourisme de Valcézard
Tél/Fax : 04 66 82 30 02

LA CHARTREUSE DE VALBONNE

Fondée en 1203 et rebâtie au XVIIe siècle, La Chartreuse pittoresque, située dans un vallon est un exemple somptueux de monastère aux bâtiments recouverts de tuiles vernissées.
La Forêt de Valbonne permet d'effectuer de nombreuses promenades grâce aux sentiers de Grandeou de Petite Randonnée et de découvrir un sentier botanique situé entre garrigue et Forêt Méditerranéenne.
Une partie du vignoble est classée en appellation Côtes du Rhône.
Possibilités de visite de la Chartreuse
Tél. 04.66.90.41.00

LAUDUN

Inscrite aux confluents de la Tave, de la Cèze et du Rhône, la commune de Laudun (5184h) est constituée par une agglomération villageoise principale, construite en amphithéâtre sur les contre-forts de la colline Ste Foy, au pied du plateau de Lacau.

LA ROQUE SUR CEZE

Avec ses maisons, grimpant le long de la colline, le village de La Roque-sur-Cèze à lui seul mérite une visite ; à son charme provençal s'ajoute l'attrait offert par la rivière, la Cèze. Après s'être paresseusement glissé sous le pont Charles Martel, qui enjambe son lit, ce cours d'eau venu des Cévennes, va se jetter en gerbes étincelantes trois cents mètres plus loin dans les Cascades du Sautadet.

LES GORGES DE L’AIGUILLON ET LES CONCLUSES

Laisser la voiture au 2e parking. Un chemin facile descend vers le fond de la gorge, les parois se rejoignent presque, formant 'le portail'. C'est là que vient nicher l'aigle de Bonnelli.

LUSSAN

Village perché sur une butte qui est encore ceinturé de remparts. Le Château date du XVe - XVIIe siècle : ruelles pittoresques  

MARCOULE

Marcoule tient son nom d'une colline abrupte dominant le Rhône et la Cèze, appelée Dent de Marcoule, lieu votif de Mercure le long de l'antique voie de Nimes à Vaison.
Sur cette colline, un belvédère ouvert au public donne, grâce à ses panneaux d'exposition, des informations sur l'établissement industriel de Marcoule consacré aux applications des sciences et techniques nucléaires.
En collaboration avec l'Office de Tourisme de Bagnols/Cèze, des visites des installations sont organisées chaque année, en juillet et août, à l'attention du grand public français ou étranger.

Pour tous renseignements Office de Tourisme de Bagnols qui est chargé de centraliser les demandes.
Tél. 04.66.89.54.61.

MEJANNES LE CLAP

Plateau de 3 800 hectares, Mejannes le Clap offre une végétation riche. C'est un lieu privilégié pour les randonnées pédestres, le VT.T. et toutes sortes de sports : piscine, tennis, équitation, spéléo, escalade, cannyoning.

On y trouve de très nombreux avens et grottes accessibles, le Menhir de la Pierre plantée et des dolmens monolithes.
Son patrimoine : une chapelle du XVIIe siècle et plusieurs mas des 16e et 17e siècle où se trouvaient les fours des 'gentilshommes Verriers'.

De mi-juin à mi-septembre promenade découverte accompagnée de la flore, faune et du patrimoine - départ 9h30 de la mairie tous les mercredi matin.

Renseignements :
Office de Tourisme de Méjannes le Clap
Tél : 04.66.24.42.41ou 04.66.24.41.19.

MONTCLUS

Montclus est un verrou dans la vallée de la Cèze avec son château construit en 1275.
Le vieux village construit à l'intérieur des remparts avec d'étroites ruelles justifie son titre de village médiéval. Site des Beaumes avec ses fouilles archéologiques à côté d'une église des templiers.

Montclus compte 5 campings au bord de la Cèze, une résidence de tourisme, des gîtes meublés pour accueillir les touristes, un hôtel restaurant et 2 restaurants saisonniers

MOUSSAC

Le village est idéalement situé sur un piton rocheux qui domine le Gardon et son affluent La Droude. Cette situation géographique a permis aux habitants de se protéger au fil des siècles des invasion et des inondations (les Gardonnades). Il a été pillé par les Tuchins en 1382. Attaqué par Jean Cavalier en 1703. Ses murailles ont été détruites sur ordre de Richelieu. Le village abrita la première fabrique de réglisse en 1836.(la Réglisserie)

ORSAN

Village situé au pied du 'Camp de César'. Nombreux sentiers de promenades.
Le 'Camp de César' : accès par le chemin de grande randonnée GR 42. Le plateau, appelé 'Camp de César' au XVIIIe siècle, fut un refuge idéal pendant les périodes agitées de notre histoire. De nombreux vestiges y sont les témoins d'habitations au Ve siècle avant J.C. au XIVe siècle après J.C.

POUZILHAC

Près du Pont du Gard, entre Avignon et Uzès, en bordure de la nationale 86 se situe Pouzilhac : vieux village en pierres et son château surmonté d'une tour sarrasine. Célèbre pour ses potiers. De renommée internationale, les vins 'Côtes du Rhône de Laudun' font, avec le château de Lascours et le site archéologique du Camp de César, le prestige de la ville.

Renseignements :
Hôtel de Ville de Laudun
Tél. 04.66.50.55.50

SABRAN

1020 : Sabranum
1156 : Castrum Sabrano
1550 : Sabran Armoiries : de vair, à un chef losangé d'or et de sinople.
Château détruit pendant les guerres religieuses.

La belle statue de la Vierge, bénite le 16 septembre 1860 par monseigneur Plantier, domine les huit hameaux de la commune et ses 1700 habitants.

Patrimoine exceptionnel, de forêts, vignobles et vergers, murs anciens, sept églises dont trois du XIIè siècle, huit lavoirs, cinq cimetières, à travers chemins de randonnée et domaines de Côtes du Rhône, tout un ensemble de diversité et d'attrayante beauté touristique. Le village de Sabran est inscrit à l'inventaire des sites pittoresques du Gard.

SABRAN est le chef lieu de 8 petis hameaux, situés à une dizaine de kilomètres de BAGNOLS SUR CEZE; dans le GARD. Les hameux de DONNAT (ou DONAT), COMBES, COLOMBIER, CARME sont dans la vallée de la CEZE. MEGIER, CHARAVEL et CADILLAC sont sur le plateau. SABRAN se situe sur les hauteur et domine la vallée de la CEZE et de la TAVE. Ce village possède un passé très ancien, aujourd'hui appelé "le vieil Sabran" et se situe sur l'un des points les plus haut de la commune, à l'ouest du village actuel. Le site est pratiquement inaccéssible, seuls quelques éboulis de vieilles pierres témoignent d'une présence humaine. Ce village fut déserté pour cause d'épidémie de choléra vers 1200 et se déplaca sur la position du village actuel où un château fut construit par l'une des plus grande famille de France. Il ne reste aujourd'hui plus que quelques ruines de cette bâtisse. Une chapelle se situe juste à côté et date du XII éme siecle. Elle est entièrement restaurée. Sur la commune, on peut trouver une chapelle des Templiers, située sur le domaine viticole de Boussargues et qui est dédiée à Saint Syphorien. Quelques indices tendraient à indiquer que le fameux trésor des Templiers s'y trouverait probablement enterré...Il existe 6 églises sur l'ensemble de la commune et il est à noter que chaque hameau possède son lavoir.

 

 

SAINT AMBROIX

Cité du volo biou (légende du 'boeuf volant' datant du XIe siècle). Carrefour touristique et commercial, Saint-Ambroix, ancienne capitale de la soie, offre aux populations environnantes et aux hôtes de passage, les prestations de nombreux commerces (marché, le mardi).

A 5 km, la grotte aménagée de la Cocalière (grotte de 1ère classe), permet la découverte d'un fantastique monde souterrain vivant. A 7 km, se trouve la station thermale des Fumades appréciée dès l'époque romaine.

Renseignements :
Office de Tourisme de Saint-Ambroix
Tél : 04.66.24.33.36.

 

SAINT ANDRE DE ROQUPERTUIS

Ce village est blotti autour de son église romane, au bord de la Cèze.

Sous le Pont (le Courau qui franchit la Cèze), les plages sont nombreuses, les bassins plaisants, possibilités de baignades et de canoës.

SAINT-ETIENNE DES SORTS

Le petit village situé en bordure du Rhône offre une vue large et panoramique de la vallée. L'église possède un chœur du XIIe siècle et les environs témoignent par la présence de constructions en pierre ou capitelles de l'activité ancienne agricole.

SAINT-LAURENT DES ARBRES

Ancienne enclave du diocèse d'Avignon, le village garde une allure de forteresse. L'église, superbe exemple du gothique provençal a été fortifiée au XIVe siècle. Donjon et tours semblent toujours surveiller la campagne. Leur visite est possible.

Renseignements
Office de Tourisme
Tél : 04.66.50.10.10

SAINT LAURENT DE CARNOLS

Charmant village sur la route de la Valbonne.

 

SAINT MICHEL D’EUZET

A flanc de colline, entre la Cèze et la Forêt Domaniale de Valbonne, anciennement fortifié, le village de Saint-Michel d'Euzet possède des vestiges intéressants : une tour, un lavoir construit en 1650, l'église romane agrandie et restaurée en 1771.

SAINT-NAZAIRE

Eglise du XIIe siècle. Vieilles bâtisses, maison seigneuriale, lavoir, fontaine... Quelques figures marquantes telles le contre-amiral Jean-Baptiste François Bompard, le casseur de pierres Montcocol et le bienfaiteur humaniste Richard Urbain y ont séjourné.

SAINT PONS LA CALM

Petit village de la vallée de la Tave, perché sur une colline entourée de vignobles et de vergers. Village essentiellement rural qui peut s'enorgueillir de son marché régional aux légumes et aux fruits (asperges, cerises, abricots).
Saint-Pons-la-Calm est un lieu privilégié pour les citadins (en quête de repos) accueillis en gîtes.

SAINT-VICTOR LA COSTE

Ce beau village médiéval, accroché au bord du plateau entre vignes et garrigues a été parfaitement restauré.

Très belle promenade jusqu'au 'Castellas' qui domine la vallée.

TRESQUES

Village moyenâgeux au bord de la Tave, conserve des vestiges des civilisations passées.

- La Chapelle Saint Martin de Jussan (XI XIIe siècle) classée monument historique.

- La Tour Sarrazine démantelée en 1586.

- Les Fontaines édifiées plus récemment (1832).

VENEJAN

Vénéjan est le type du 'village perché' avec son château, son donjon et sa chapelle romane, dominant la plaine et situé sur l'ancien chemin reliant St Saturnin du Port (Pont St Esprit) à Bagnols sur Cèze. Un Guillaume de Vénéjan sera Evêque d'Uzès au XIIème siècle, il fondera la Chartreuse de Valbonne. De 1290 à la fin du XVIème siècle, se succédera la lignée des 'de Béziers' à qui l'on doit le château, puis les d'Ancezune et les de Grignan dont le dernier, Louis, épousera Marguerite de Sévigné, la fille de la célèbre Marquise. En 1720 la Seigneurie sera vendue.

5 votes. Moyenne 2.20 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×